LATIN, GREC, JUXTA
Plutarque

LA VIE DE PÉRICLÈS

(11-13 ; 36-39)
mardi 4 mai 2021 par mark

Voici deux extraits clé de la Vie de Périclès, repris de l’édition juxta dans la collection des AUTEURS GRECS :

  1. « Des entreprises de grands édifices, [...] chacun d’iceux, dès-lors qu’il fut parfait, sentait déjà son antique quant à la beauté, et néanmoins quant à la grâce et vigueur, il semble jusqu’aujourd’hui qu’il vienne tout fraîchement d’être fait et parfait, tant il y a ne sais quoi de florissante nouveauté, qui empêche que l’injure du temps n’en empire la vue, comme si chacun desdits ouvrages avait au-dedans un esprit toujours rajeunissant, et une âme non jamais vieillissante qui les entretint en celle vigueur. » (trad. Jacques Amyot).
  2. La fin de sa vie, avec l’inoubliable « que nul Athénien, pour occasion de lui, n’avait oncques porté robe noire. »

Le texte et les traductions de l’édition originale (H. Lebasteur, Hachette, 1893) ont été revus et corrigés par Mark De Wilde, grâce au commentaire de Ph. A. Stadter, A Commentary on Plutarch’s Pericles, Chapel Hill/London, 1989.

Ce texte peut faciliter la lecture du même passage dans le Griechisches Lesebuch, chapitre II.4.


titre documents joints

Salamis juxta

4 mai 2021
info document : PDF
210.4 ko

Salamis juxta A5

4 mai 2021
info document : PDF
428.9 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 147 / 514030

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site TRADUCTIONS JUXTALINÉAIRES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License